Bingo Pinballs

Created on 04-01-2014 – Last Update 12-20-2015

La Bingomania et ses arnaques...

Florence ScherpereelPublié le mercredi 23 mars 2011 à 06h58 - Mis à jour le mercredi 23 mars 2011 à 06h58

 

http://r.ldh.be/image/13/51b785eae4b0de6db97fc113.jpg

 

Bruxelles

 

La législation sur les machines à sous, parfois floue, est la porte ouverte aux arnaques et dérives

BRUXELLES Elles sont tentantes, ces machines de jeu clignotantes et colorées, qui avalent votre monnaie sonnante et trébuchante. Mais on s’y brûle vite les ailes…

 

Depuis une dizaine d’années, on ne peut plus y insérer des billets et la protection des joueurs s’est renforcée. Heureusement ! Car elles ont l’art d’engloutir votre argent, de donner l’espoir, de faire gagner petites sommes pour vous inciter à jouer encore, afin de gagner, -qui sait ?- 500 euros, le gain maximum…

 

La réglementation sur les Bingos n’est pas des plus transparentes… D’où certaines dérives venant des exploitants, qui peuvent y gagner gros. Les anciens accros et la Commission des jeux de hasard ont beau souhaiter leur disparition, hors des bistrots… il n’en sera rien. Primo, les exploitants ont tout à y gagner. Deuzio, l’état récolte beaucoup de taxes à chaque machine installée.

 

“Deux par bar et établissement de débit de boisson, c’est le maximum qu’on tolère”, nous explique Etienne Marique, président de la Commission. Précision importante, quand on voit les nombreux snacks, friteries, tavernes et brasseries qui veulent se munir à tout prix de ces merveilleuses machines en toute illégalité.

 

“Certains cafés proposent des plats et disposent malgré tout d’un Bingo. Nous discutons de cela au cas par cas. Mais les restaurants et snacks, et par la même occasion les magasins le long des autoroutes, qui disposent de nombreuses machines distributrices, ne peuvent strictement pas rentrer s’en procurer.”

 

Quant aux bars, “j’en connais qui compartimentent, installent une vitre, afin de faire croire à deux établissements, afin d’installer plus de deux machines!” Beau leurre néanmoins, qui atteste de l’intérêt grandissant des cafés pour le Bingo. Certains joueurs, témoins anonymes, doutent que ces jeux de hasard rendent, comme ils le doivent, 80 % de la somme de départ. “Des copains cafetiers ne le reconnaissent pas, mais ces machines rendent tout au plus 50 % de la part misée”, nous a confié un ex-accro du jeu. Il n’est pas rare non plus, selon Étienne Marique, qu’un café abandonne son activité de restauration au profit de machines Bingo, bien plus rentables. Comme la vente de frites…



© La Dernière Heure 2011

 

 

 

 

 

 

2014 and Montana De Luxe is “on the circuit” and being played _ even by the suits

_ He’s playing three cards and has two down the field, looking at the Wheel-of-Fortune as his Special Game _

 

 

_ He will have to hit at least 3-in-Line to qualify – Best-of-Luck my Man! _

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

~