Huy-Waremme: six supporters d'Anderlecht volent 50.000 euros en trichant au bingo

C.L.

Un important dossier a été dévoilé au grand jour au tribunal correctionnel de Huy ce jeudi. Entre 2007 et 2012, six individus ont sévi aux quatre coins de la Belgique à l’affût de bingo trafiqués. Munis d’un fil de fer et d’un chiffon ils utilisaient une technique afin d’avoir la combinaison gagnante. Un système qui leur a permis de récolter près de 50.000 euros !

Ils introduisaient un fil de fer dans le bingo.

D.R.

Ils introduisaient un fil de fer dans le bingo.

Une affaire importante d’associations de malfaiteurs, faux et usage de faux impliquant 6 individus vient d’être ouverte au tribunal correctionnel de Huy ce jeudi. Pas moins de 68 préventions leur sont reprochées. Et pour cause, entre 2007 et 2012, Christian (59), Stéphane (42), Lirim (36), Pascal (57), David (45) et Louis ont sévi en région bruxelloise, dans l’arrondissement de Huy-Waremme et à Liège. Leur but ? Trouver un café ou tout autre établissement muni d’un bingo trafiqué. «  Nous sommes plusieurs à faire cela, chaque bingo de Belgique est trafiqué, ils ont tous un trou qu’il suffit de repérer  », expliquait sans complexe Christian. «  J’introduisais un fil de fer avec un chiffon qui faisait office de bille à l’intérieur, c’est connu dans le milieu. »

Une technique bien rodée qui leur a permis d’encaisser 49.570 euros ! «  Au moment des faits, j’avais 50 ans, 4 enfants et pas droits aux aides. Du coup, dès que j’avais besoin de payer une facture ou autre, je m’arrangeai pour faire appel à quelqu’un  », a ajouté Pascal.

Pour connaître leur motivation, rendez-vous dans l’édition papier de La Meuse Huy-Waremme de ce vendredi.

http://www.lameuse.be