Bordeaux: deux bars fermés à cause de machines à sous clandestines

A LA UNE BORDEAUX

 Publié le 21/02/2014 à 11h53 par Florence Moreau.

 

Bordeaux : deux bars fermés à cause de machines à sous clandestines

Les flippers bingos sont en fait des machines à sous. Ils ne disposent pas de bouton pour avoir la main, comme sur un flipper traditionnel. 

PHOTO DR

 

Lundi, les policiers avaient trouvé des machines à sous clandestines dans ces établissements bordelais.

Parallèlement à l’enquête judiciaire, le préfet a pris une sanction administrative

 

Ils devront rester rideau baissé pendant trois mois. Ainsi en a décidé le préfet de Gironde et de Région Aquitaine. Faisant application du code de la sécurité intérieure et du code de la santé publique, Michel Delpuech, a en effet pris deux arrêtés prononçant la fermeture administrative pour une durée de 3 mois des établissements « Le Téquila », 6 place Bir Hakeim, et « Le Coin du Sultan », 8 cours Victor Hugo à Bordeaux.

 

Ces décisions font suite aux contrôles effectués le 17 février par les fonctionnaires de police qui ont découvert dans ces établissements des jeux de hasard, de type machine à sous « Bingo », qui "constituent une infraction délictuelle de détention illégale et de mise à disposition de jeux de hasard sans autorisation", précise le Préfet.

 

La fermeture administrative de ces deux établissements a pris effet "au regard de l’urgence à faire cesser l’exploitation de ces appareils de jeux non autorisés dans un lieu ouvert au public et selon les dispositions prévues du code de la santé publique".

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

~